La neige du ruisseau Germanasca de Massello

La Germanasca di Massello

La Germanasca di Massello

La dernière neige est belle car on ne sait pas combien de mois vont passer avant d’en voir à nouveau. Elle est aussi belle que la première : quand elle arrive tu ne rappelles plus comment elle était et tu l’as peut-être même attendue longtemps. Comme cet hiver.
La neige est toujours belle, c’est le pinceau du ciel pour peindre la terre. S’il n’y en avait pas, le ciel ne serait pas peintre, et ce serait un moins beau ciel.
La neige est beauté.
Celle le long des ruisseaux de montagne l’est d’autant plus ; autant que l’on ne peut pas le dire, car l’esprit n’est pas capable d’aller aussi loin.
Seul le coeur peut y arriver. Pendant un instant, quand il y a de la neige, il devient frère du Ciel.
C’est cela, la neige du Germanasca de Massello.

La Germanasca di Massello

La Germanasca di Massello

Voir les images